Battre le rake en tournois pour devenir gagnant

Poker player going all-in

 

  • Optimisez le programme VIP selon votre niveau de jeu. Les tickets de tournoi sont généralement ceux qui offrent la meilleure valeur dans les boutiques. Après tout, prendre un ticket de tournoi revient à jouer un buy in que l’on aurait de toute façon dépenser donc c’est exactement comme prendre de l’argent à moins que vous songiez à arrêter le poker à tout jamais. Ne surjouez pas pour passer à un niveau supérieur. C’est une règle primordiale ! Ne visez le niveau supérieur seulement si le jeu en vaut la chandelle en vous demandant peu d’efforts supplémentaires. Un piège classique des programmes VIP est de faire jouer plus que de raison afin d’obtenir un palier faisant diminuer l’espérance de gain à cause d’un multitabling trop intense ou d’une fatigue perturbante. Si vous êtes pro ou semi-pro de poker et avez un volume de jeu suffisant, vous pouvez essayer d’opter pour un statut annuel qui vous permet de répartir l’effort tout au long de l’année selon vos préférences comme par exemple avec le statut supernova sur Pokerstars ou diamond sur Winamax. –> Lire le sujet sur Club Poker concernant l’équivalence en rakeback du programme VIP de Winamax.

 

  • Prenez à chaque fois le bonus de premier dépôt et le bonus de recharge dès que  possible. Simple et efficace, cela vous permet d’avoir un rakeback tant que ce bonus est valide. En optimisant cette dernière donnée sur un ensemble de rooms, vous vous retrouverez régulièrement en situation de rakeback venant s’additionner au programme VIP. Certes, peut-être que vous aurez un niveau VIP de moins en ne vous spécialisant par exclusivement sur une room mais vous pourrez mieux jouer et jouer les bonus vous permettra de compenser très largement sans abuser du volume.

 

  • Jouez les overlays à chaque fois que c’est possible. Vous trouverez parfois des tournois avec des garanties non atteintes par l’ensemble des mises des joueurs. Il arrive aussi de temps en temps, lors d’une promo ou de tournois privés, qu’il y ait de l’argent automatiquement rajouté dans le prize pool. L’avantage de l’overlay est que la room met de sa poche pour Evidemment, les pokerrooms essaient autant que possible d’éviter cette situation mais elles sont parfois obligées de passer par là pour attirer de nouveaux joueurs. Il faut donc être vigilant sur ce type de tournois. Cela peut être très lucratif. Si la room rajoute 20% de la garantie de sa poche. Vous démarrez tout de suite avec un retour sur investissement de 20% supérieur au début du tournoi par rapport à un tournoi traditionnel. A long terme, dénicher ce type de tournoi peut devenir très profitable.

 

  • Visez les tournois avec le meilleur ROI (Return On Investment). L’overlay est mathématique tandis que le faible niveau des joueurs adverses augmente le potentiel de gains. Les deux sont parfois complémentaires. La sélection de tournois devient donc primordiale. En règle générale, plus le buy in est élevé, plus le niveau est élevé. Intuitivement, le tournois High Roller sont les plus difficiles à jouer car on y trouve souvent d’excellents joueurs. Les tournois avec beaucoup de qualifiés sont en revanche souvent lucratifs car les qualifiés jouent souvent à des niveaux de buy in auxquels ils sont peu habitués et ces joueur-là jouent fréquemment en scary money. D’observation, les rooms de Party Poker (PMU, Party, Bwin) et Ipoker (Everest, Betclic, Unibet) offrent d’excellentes opportunités car on y trouve moins de pros du poker. Toutefois certains tournois comme la Fièvre ou le Sunday Surprise sur Winamax attire un grand nombre de fishs, rendant ces tournois intéressants à jouer pour ceux qui ont un niveau de poker décent.

En privilégiant une sélection parcimonieuse des tournois les plus profitables sur chaque room et en profitant au passage des bonus offerts à droite à gauche, vous devriez  voir votre ROI augmenter de manière intéressante sur le long terme avant même d’avoir débuter le tournoi. Beaucoup de joueurs pro ne vivent que grâce au rakeback du programme VIP d’une room en étant plus ou moins even. Mais une baisse de 2-3% de leur ROI peut être dévastateur en raison du sur-volume rendant ainsi la stratégie décrite ici comme plus optimale et plus équilibrante psychologiquement.

 

 

AdminBattre le rake en tournois pour devenir gagnant

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *